Les adhérent·es d’HES se sont retrouvé·es fin janvier 2020 pour l’assemblée générale annuelle de l’association.

Réuni·es pour valider les orientations de l’association, et son exercice budgétaire comme toute association loi 1901, les adhérent·es ont approuvé l’affiliation supplémentaire au Parti Radical de Gauche, en plus de celle avec le Parti Socialiste.

Un nouveau bureau

L’assemblée générale a été aussi l’occasion d’élire un nouveau bureau pour l’année 2020 et de modifications statutaires. Pour les 2 prochaines années, la nouvelle direction de l’association est composée de : Lennie Nicollet (présidence), Arnaud Hadrys (secrétariat), Camille Patthey (trésorerie), Hervé Hirigoyen, Vanessa Thomas, Aurélien Mazuy, Gabriel Derais, Philippe Lasnier, Myriam Elyassa, Jean-Baptiste Marchioni, Alexis Caraco, Kévin Havet, Antoine Dallet, Éric Chenut, Arnaud, Riehl, Sébastien Guéret.

L’équipe nationale

Le départ de Sophie Roques

Pour ce renouvèlement de bureau, Sophie Roques a fait ses adieux au bureau de l’association. Pendant des années, elle a été trésorière et déléguée du groupe de Marseille-Provence.

Les membres d’HES ont souhaité remercier Sophie pour son engagement permanent et son action au sein d‘HES, tant au niveau national qu’à travers l’action locale marseillaise et provençale.

Sophie Roques a été et reste une militante de gauche à l’engagement assumé, au travers de ses participations associatives et partisanes. À Marseille, il y a une occasion d’un possible changement profond de la politique locale. Il existe une chance que la 2e ville française puisse connaitre à nouveau une majorité politique qui coïncide avec sa majorité sociale.

HES souhaite que la bataille dans laquelle Sophie Roques s’est engagée depuis un moment, à travers le processus démocratique inédit, ouvert et transpartisan du Printemps marseillais, puisse rassembler le plus largement et soit victorieux en mars.

Des engagements de gauche assumés et des travaux associatifs forts

L’association a toujours fait le choix d’accueillir des militantes et des militants aux engagements associatifs, syndicaux et partisans affirmés. Cela afin de continuer à développer l’articulation entre les sphères du mouvement social en faveur des droits des personnes LGBTI+, de l’égalité et de l’émancipation.

Les travaux menés par Sophie Roques ont fait en sorte d’améliorer cette perspective et l’inscrire dans un cadre de bienveillance permanente pour les unes et les autres. Un cadre que HES place au cœur de son action.

Place des femmes au sein de la direction, amélioration des travaux menés avec les équipes en régions pour renforcer la décentralisation d’HES, créer et accroitre les liens avec les responsables politiques et associatifs locaux… Autant d’actions menées par l’association à l’initiative et sous la direction de Sophie Roques.

HES mobilisée pour les élections municipales

Pour cette année 2020, HES reste mobilisée autour des enjeux de protection des personnes et des familles et du travail pour renforcer l’égalité dans le cadre des élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochain.

L’association a développé un livret à destination des listes candidates et des futurs exécutifs municipaux. Il doit permettre de lutter contre les discriminations des personnes LGBTI+ et des familles homoparentales. Ses propositions doivent améliorer l’inclusion, dans tous les programmes municipaux et les actions communales, des personnes et des thématiques LGBTI+.

20 propositions pour les municipales de 2020

 

Fond vecteur créé par starline – fr.freepik.com