Le réseau d’HES

Seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin.

Nos adhésions

HES est une association française membre de plusieurs groupes et structures LGBTI+ ou de défense des droits humains en France et dans le monde.

Nous sommes adhérents de l’Inter-LGBT (structure interassociative nationale française) et de l’ILGA Europe, le chapitre européen de l’ILGA. Par ailleurs, HES est aussi membre, au titre de ses délégations locales, des centres LGBT et interassociatives régionales existantes où un groupe est présent (LGP de Lyon, LA Station à Strasbourg, GAGL45 à Orléans…)

L’Interassociative lesbienne, gaie, bi et trans (Inter-LGBT)

créée sous le nom de Lesbian & Gay Pride Ile-de-France en 1999, participe d’un mouvement qui, depuis 30 ans, inscrit sur la place publique la question de l’orientation et de l’identité de genre, par le biais de manifestations revendicatives à caractère festif.

Son but : lutter contre les discriminations fondées sur les mœurs, l’orientation ou l’identité de genre, dans le cadre de la promotion des droits humains et des libertés fondamentales.

ILGA-Europe

ILGA-Europe est la Région Europe de l’ILGA, l’International Lesbian & Gay Association (Association Lesbienne & Gay Internationale). Nous militons pour l’égalité des droits et le respect des Droits de l’Homme pour les personnes lesbiennes, gay, bisexuelles et transgenres (LGBT) en Europe. ILGA-Europe est une organisation non gouvernementale qui regroupe et représente d’autres organisations, principalement des associations LGBT au niveau européen. Il y a près de 600 organisations provenant de 54 pays d’Asie centrale.

ILGA-Europe milite pour un monde dans lequel les Droits de l’Homme sont respectés pour tous, et où toute personne peut bénéficier de droits égaux, sans subir de discriminations basées sur son orientation sexuelle ou son identité/expression de genre

Réfléchir et travailler ensemble

HES travaille avec la famille socialiste et radicale, mais plus largement encore, avec des structures partisanes ou non, pour contribuer à la réflexion et aux combats nécessaires pour l’émancipation.

Le Parti socialiste est le partenaire historique et naturel de travail d’HES. Porté au pouvoir au gouvernement et à la présidence à plusieurs reprises, grâce à l’union de la gauche et des écologistes, le Parti socialiste a su représenter le changement social qui a permis les avancées pour l’égalité et l’émancipation que le combat pour les droits des personnes LGBTI+ demande.

Le Parti Radical de Gauche est à la fois le plus ancien parti politique français et un des plus jeunes. Fondé en 1973, il se rattache, par ses origines, son esprit et son nom, à une tradition qui remonte au milieu du XIXe siècle. Le radicalisme et les radicaux jouent en effet un rôle essentiel dans la vie politique française depuis près d’un siècle et demi.

Le Mouvement des Jeunes Socialistes est un mouvement politique de jeunesse et d’éducation populaire. Autonomes du Parti Socialiste, présents partout en France, en métropole comme dans les Outremers.

Le Parti socialiste européen (PSE) réuni les partis socialistes, sociaux-démocrates, travaillistes et démocrates d’Europe. 33 organisations en sont membres et 12 sont associées, ainsi que 12 observateurs. Le PSE se bat pour une Europe plus progressiste.

L’Ours fonctionne comme un centre de recherches théoriques et historiques, non seulement sur le socialisme, mais encore sur tous les problèmes humains de notre temps, s’appuyant sur :

  • une bibliothèque et un centre d’archives ;
  • des publications régulières ;
  • des réunions bimensuelles, à son siège, ouvertes aux membres de l’association ;
  • des colloques et manifestations annuels ouverts au public.

Il se fixe comme objet, dans une optique et une démarche humaniste et laïque, la recherche, l’étude, l’information, la publication, l’édition, la diffusion de tout ce qui concerne les problèmes de l’homme et de sa société, aux points de vue politique, social, économique, culturel, historique… Ni parti politique ni courant de pensée, l’OURS s’interdit de prendre position sur les questions d’actualité et de stratégie politiques, qui ne sont pas de sa compétence.

Première des fondations politiques françaises, la Fondation Jean-Jaurès est à la fois un think tank, un acteur de terrain et un centre d’histoire au service de tous ceux qui défendent le progrès et la démocratie dans le monde.

L’union fait la force

HES travaille aussi, de manière évidente, avec les groupes internes et commissions LGBTI des autres partis de gauche. Organiser des actions, diffuser des textes cosignés et militer ensemble pour que, dans nos organisations et univers respectifs, dans les collectivités dirigées par la gauche et les écologistes, dans toute la société, la lutte pour l’égalité et contre les discriminations continue d’avancer.

Fièr-e-s et Révolutionnaires est un collectif du PCF, créé en 1995, regroupant des communistes et des sympathisant-e-s sur l’ensemble du territoire national. Il défend et développe les enjeux LGBT au sein du Parti communiste dont il contribue à élaborer le projet, dans la société civile et le monde associatif, ainsi que dans les luttes communes du Front de gauche et du Parti de la gauche européenne. Le collectif lutte contre toutes les discriminations et violences liées à l’orientation sexuelle et/ou à l’identité de genre. Il défend l’égalité des droits, l’accès aux soins, à la PMA, les droits des personnes trans, ainsi que des réfugiés LGBT, dans une société de plus en plus inégalitaire qui fait passer les profits financiers avant l’humain, dans toute sa diversité.

Comité du mouvement Génération·s destiné à réfléchir sur les questions d’identité de genre, d’orientation sexuelle, droits des familles, questions de discriminations…

La Commission LGBT d’Europe Écologie – Les Vertsa pour but de participer à l’élaboration du programme d’EELV. Lors des élections, la Commission prend également part à la campagne électorale, notamment par la rédaction de tracts, ou bien l’organisation de réunions publiques.