Désinformation réactionnaire sur la PMA sur internet : comme pour l’IVG, le gouvernement doit agir !

Désinformation réactionnaire sur la PMA sur internet : comme pour l’IVG, le gouvernement doit agir !

Le 16 février 2017, l’Assemblée nationale adoptait le « délit d’entrave à l’IVG » pour permettre la fermeture des sites de « désinformation » sur l’interruption volontaire de grossesse visant à décourager et culpabiliser les femmes souhaitant simplement s’informer sur...