Santé et prévention

Discours, votes anti-​LGBTI, et sérophobie : pas un problème pour être ministre de Macron ! 

Discours, votes anti-​​LGBTI, et sérophobie : pas un problème pour être ministre de Macron ! 

Le nouveau gouvernement a été annoncé ce vendredi 20 mai. Si nul n’est dupe des triangulations que représentent certaines nominations, il apparait clairement que les actions et discours homophobes et sérophobes de certains nouveaux arrivants n’ont en rien entravé leur nomination. Une preuve de plus que le macronisme n’entend pas considérer politiquement ces sujets.

Relancer le combat pour les droits LGBTI+ et rebâtir à gauche avec Anne Hidalgo

Relancer le combat pour les droits LGBTI+ et rebâtir à gauche avec Anne Hidalgo

Parmi les 12 candidatures en lice au 1er tour, bien peu ont présenté un programme précis, complet et même chiffré. Encore moins en abordant explicitement les sujets LGBTI+. Sur la base des différents combats historiques pour les droits LGBTI+ menés par la famille socialiste et ses partenaires de gauche, la candidature d’Anne Hidalgo est la plus à même de faire avancer nos droits.

Don de sang des gays : pas trop tôt !

Don de sang des gays : pas trop tôt !

Ce 11 janvier 2022, à 3 mois de la fin de son mandat, le gouvernement Macron va enfin autoriser le don de sang par les gays sans les « 4 mois d’abstinence » qui restaient à abolir. C’est la fin d’une différenciation qui considérait, auparavant, les gays comme dans l’impossibilité définitive d’être donneur, de par leur seule orientation sexuelle, confondant hélas « pratiques à risques » et « groupes à risques »…

Interdiction des pseudos « thérapies de conversion » : promulgation et application réelle de la loi, vite !

Interdiction des pseudos « thérapies de conversion » : promulgation et application réelle de la loi, vite !

La commission mixte paritaire réunissant député·e·s et sénatrices et sénateurs a enfin adopté la version définitive de la loi interdisant les pseudos « thérapies de conversion ». C’était l’ultime étape parlementaire avant les actions concrètes que le gouvernement doit lancer immédiatement afin qu’elle devienne réellement une loi en vigueur.

PMA tardive de Macron : des services publics sans moyen et rejetant des lesbiennes !

PMA tardive de Macron : des services publics sans moyen et rejetant des lesbiennes !

Des articles de presse, après les remontées de terrain de militantes, et d’associations, démontrent l’impréparation du service public de santé (faute de moyens) pour l’ouverture de la PMA. Pire, des exemples clairs de refus et de discriminations affichés à l’encontre des lesbiennes en couples et des femmes célibataires sont déjà révélés !

Suivez-​​nous

It’s time : this week, the @UN_HRC will vote on the renewal of the mandate of the UN Independent Expert on Sexual Orientation & Gender Identity. Hear more from human rights defenders worldwide on why this mandate’s work must continue ! #HRC50 #RenewIESOGI https://​youtu​.be/​l​R​0​r​I​T​V​E​03s

En tant qu’élu.e.s et personnes LGBT avec A. Maestre, A. Freschel et d’autres, nous veillons à construire des politiques plus inclusives au quotidien et nous marcherons cet après-​​midi dans les rues de Marseille ! Belle Marche des Fiertés ! @Pride_Marseille @PrintempsMRS 🌈✊🏽

Départ pour la #marchedesfiertes avec la team @hes_france , @jeunessocialistes31 , le PRG et le PS31.🏳️‍🌈
En 5 ans, les agressions homophobes ont été multipliées par 2. Inacceptable ! Nous marchons aujourd’hui pour réaffirmer notre droit d’aimer qui nous voulons ! ✊
#pride #amour

 

 

3 days ago 

HES LGBTI+
Ce samedi 2 juillet a lieu une grosse salve de marche des fiertés, avant la dernière de cette estivale, qui sera la marche des campagnes, à Chenevelles.Chacune de ces marches continue d’être essentielle pour promouvoir la nécessaire visibilité des combats pour les droits des personnes #LGBTI et pour une société plus inclusive.Chacune de ces marches continue d’être pertinente pour illustrer qu’on peut rassembler et fêter sur un programme revendicatif et de célébrations.Chacune de ces marches continue d’être vitale pour montrer à toutes les personnes encore mal à l’aise avec leur orientation sexuelle et pour lesquelles le poids de la société ou d’un environnement familial empêche d’être elles-​​mêmes.À Marseille, à Toulouse, à Quimper, à Saint-​​Étienne, dans les Landes, on marche donc aujourd’hui pour toutes ces raisons et d’autres encore.À Perpignan, pourtant, en plus de tous ces motifs, la marche est dans un contexte particulier avec une Marche des Fiertés des Pyrénées Orientales qui est attaquée par, et doit se battre contre une extrême droite affichée, au comportement LGBTIphobe démasqué.Dans une ville gérée par l’extrême droite depuis des années et avec ses victoires dans toutes ses circonscriptions, les assos LGBTI sont les premières victimes des politiques menées et subissent ses attaques sans détour.HES souhaite apporter son soutien à la Marche des fiertés des Pyrénées orientales et à toute son équipe. Il ne peut y avoir aucune forme de complaisance avec l’extrême droite ou de validation de ses thèses.La défense de notre idéal républicain ne se négocie pas, HES continuera à défendre, avec toute la gauche et les écologistes les droits des LGBTI+, des femmes, des minorités.Toutes les associations LGBTI+ et a fortiori l’équipe de la marche des fiertés des Pyrénées orientales doit recevoir le soutien de toutes celles et ceux qui se battent pour les droits et l’égalité. See MoreSee Less
View on Facebook