Tribunes

HES signe et cosigne des tribunes avec des personnalités des associations et des organismes divers. Elles sont toutes regroupées ici.

École Stanislas : de la dérive d’un établissement à celle du Gouvernement

École Stanislas : de la dérive d’un établissement à celle du Gouvernement

À peine nommée, la nouvelle Ministre de l’Education Nationale, des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques, Amélie Oudéa-​​Castéra a, malgré elle, mis les projecteurs sur l’établissement catholique privé sous contrat avec l’Etat Stanislas, où elle scolarise ses enfants et sur le traitement accordé par son prédécesseur, Gabriel Attal, à un rapport pourtant accablant de l’Inspection générale de l’Education Nationale sur cet établissement. 

Devant les violences faites aux personnes intersexes, la société civile se mobilise !

Devant les violences faites aux personnes intersexes, la société civile se mobilise !

Appel inter-​​associatif à l’initiative du Collectif Intersexe Activiste – OII France

Le samedi 4 novembre 2023 à 17h30, nous, organisations de la société civile française, nous rassemblerons devant le Musée d’Histoire de la Médecine à Paris pour montrer notre engagement en faveur des droits des personnes intersexes. 

Ce lieu de rassemblement est fortement symbolique. Les protocoles actuels visant l’éradication des traits intersexes n’ont leur place que dans ce bâtiment : ni dans les facs de médecine, ni dans les centres de référence pour les “anomalies du développement génital”. 

Nous n’oublions pas non plus qu’à quelques mètres de là, il y a 155 ans, Herculine Abel Barbin se donnait la mort, face aux normes de genre qui écrasaient déjà les personnes intersexes. 

Attaques contre les personnes trans sur des tracts distribués à Villeneuve d’Ascq

Attaques contre les personnes trans sur des tracts distribués à Villeneuve d’Ascq

Communiqué de presse commun avec le Parti Socialiste du Nord et les Jeunes Socialistes du Nord

HES Nord a été informée par des habitant·es de Villeneuve d’Ascq de la distribution par courrier d’un long tract dénonçant “l’idéologie transgenre à l’école”.

Sur  huit pages, ce document est un concentré de fausses informations et de mensonges sur les transidentités et les personnes trans. Évoquant un “lobby”, “une armée de fanatiques” et des processus qui seraient “criminels” et employant les mots “menaces”, “contagion”, les phrases contenues dans ce texte masquent difficilement la transphobie de l’association qui a diffusé le document. 

Multiplication des guets-​apens homophobes : ne plus regarder ailleurs

Multiplication des guets-​​apens homophobes : ne plus regarder ailleurs

Ils ont eu lieu à Mâcon et à Marseille :  les deux derniers témoignages publics de  guets-​​apens homophobes se sont produits ce mois-​​ci, après une longue liste aux 4 coins du pays. Ils ont tous les deux eu lieu suite à des échanges qui se sont tenus sur une plateforme malheureusement désormais bien connue des services de la police et de la justice. 

Face à ce phénomène grandissant, la réponse des pouvoirs publics notamment du Gouvernement se fait attendre. 

Journée Internationale de la Bisexualité

Journée Internationale de la Bisexualité

Appel inter associatif à l’initiative de Bi’cause

Ce 23 septembre, la journée internationale de visibilité bi+ (JIB) met en lumière les diverses réalités que recouvre le B du LGBTQIA+, dans toutes les couches et domaines de la société.

Victoire d’étape sur la Loi prostitution de 2016 : la Cour européenne des droits de l’Homme reconnaît l’impact négatif de la loi sur les travailleuses du sexe

Victoire d’étape sur la Loi prostitution de 2016 : la Cour européenne des droits de l’Homme reconnaît l’impact négatif de la loi sur les travailleuses du sexe

Décision inattendue de la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) aujourd’hui : plus de trois ans après avoir reçu la requête de 261 travailleurSEs du sexe (TDS) contestant la Loi Prostitution de 2016, la Cour ne statue pas encore sur le fond. Elle admet de nouveau sa recevabilité en reconnaissant les conséquences néfastes de cette loi pour les TDS. Une victoire d’étape qui vient valider la stratégie contentieuse des travailleurSEs du sexe requérantEs et de nos associations.

Pour un féminisme et un socialisme vraiment inclusif⸱ve !

Pour un féminisme et un socialisme vraiment inclusif⸱ve !

En déposant une contribution à la convention du PS “le temps des femmes”, HES LGBTI tient à réaffirmer que les droits des femmes et les droits des LGBT sont toujours  liés. Partout dans le monde, là où les droits des femmes régressent, les droits des personnes LGBT sont également menacés : cette évidence mérite pourtant d’être rappelée.

À l’heure où les médias, l’extrême droite, une droite réactionnaire et malheureusement parfois aussi une partie de la gauche semblent céder aux paniques morales qui voudraient nous faire placer la biologie au coeur du féminisme, HES souhaite apporter sa réflexion et son regard sur des sujets essentiels pour les militant​.es socialistes que nous sommes. 

L’émancipation, l’autodétermination et la prise en compte dans la construction de notre projet politique des personnes lesbiennes, bies et trans (LBT) sont pour nous au cœur du temps des femmes. 

Remaniement ministériel : Énième mauvais signal pour les personnes LGBTI+

Remaniement ministériel : Énième mauvais signal pour les personnes LGBTI+

Suite à l’annonce du remaniement ministériel du jeudi 21 juillet 2023, HES LGBTI+ s’étonne de la nomination d’Aurore Bergé, ministre des Solidarités et des Familles, Philippe Vigier, ministre délégué des Outre-​​mer, et Bérangère Couillard, ministre déléguée à l’Egalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, ces responsables politiques s’étant opposé.es précédemment à l’avancée de l’égalité des droits dans notre pays.

Soutien à tous les centres LGBTI, essentiels à la communauté

Soutien à tous les centres LGBTI, essentiels à la communauté

Dans une tribune initiée par SOS homophobie, plus de 50 associations appellent le gouvernement à agir face aux violences commises en France contre des centres LGBTQI+, dont les actions en faveur de l’égalité et de la visibilité des personnes queers est essentielle.

Pour une alliance féministe et trans

Pour une alliance féministe et trans

Suite à l’« offensive réactionnaire » suscitée par une affiche du Planning Familial, un large collectif d’organisations et personnalités – telles Adèle Haenel, Corinne Masiero, Amal Bentounsi, Pomme, Paloma, Élisa Rojas, Rebeka Warrior ou Danièle Obono – déplorent cette « instrumentalisation des droits des femmes », luttant « contre toute opposition entre féminisme et luttes trans » et refusant leur vision essentialiste des femmes. Elles appellent « au soutien actif de toutes les forces se revendiquant du féminisme envers les personnes trans ».