Droits des personnes

Pour que nos vies ne soient plus classées sans suite

Pour que nos vies ne soient plus classées sans suite

Le collectif #NousToutes et l’ensemble des associations féministes et organisations syndicales signataires de ce texte appellent tou·tes celles et ceux qui veulent en finir avec les violences sexistes et sexuelles à manifester le samedi 19 novembre 2022 à Paris et partout en France. La mobilisation continuera toute la semaine jusqu’au 25 novembre, date de la journée mondiale de lutte contre les violences à l’égard des femmes.

Pour une alliance féministe et trans

Pour une alliance féministe et trans

Suite à l’« offensive réactionnaire » suscitée par une affiche du Planning Familial, un large collectif d’organisations et personnalités – telles Adèle Haenel, Corinne Masiero, Amal Bentounsi, Pomme, Paloma, Élisa Rojas, Rebeka Warrior ou Danièle Obono – déplorent cette « instrumentalisation des droits des femmes », luttant « contre toute opposition entre féminisme et luttes trans » et refusant leur vision essentialiste des femmes. Elles appellent « au soutien actif de toutes les forces se revendiquant du féminisme envers les personnes trans ».

Chantage mafieux et homophobe de la droite à Saint-​Étienne : le gouvernement doit démettre le maire

Chantage mafieux et homophobe de la droite à Saint-​​Étienne : le gouvernement doit démettre le maire

Les dernières révélations de Mediapart font apparaitre l’importance du rôle joué par Gaël Perdriau, maire LR de Saint-​​Étienne, dans le « kompromat » homophobe contre Gilles Artigues, son ex 1er adjoint, contrairement à ses démentis. Les faits sont particulièrement graves, et il est totalement impensable qu’un élu puisse rester en responsabilité et, comme maire, diriger un exécutif, notamment de cette taille.

Suivez-​​nous