Lutte contre les discriminations

Législatives 2022 : la gauche en hausse, LREM désavouée et déshonorée en permettant une vague RN jamais vue

Législatives 2022 : la gauche en hausse, LREM désavouée et déshonorée en permettant une vague RN jamais vue

Les législatives 2022, avec un triste record de 54 % d’abstention, ont donné leur résultat ce dimanche 19 juin. Si la gauche et les écologistes obtiennent un meilleur score et augmentent leur représentation à l’Assemblée nationale, au sein des différents groupes, l’arrivée d’une cohorte de députés RN, venue sur un programme et des discours ouvertement hostiles aux droits des LGBTI (et des femmes, et des minorités…) et grâce à l’action directe et indirecte de la majorité sortante ne peut que nous inquiéter. L’action et le changement de langage politiques deviennent plus que nécessaires.

En juin pour défendre les droits LGBTI+, choisir l’émancipation et l’égalité : votons pour la gauche Nupes

En juin pour défendre les droits LGBTI+, choisir l’émancipation et l’égalité : votons pour la gauche Nupes

Les élections législatives de ces 12 et 19 juin 2022 arrivent dans une période politique inédite depuis des années : une union large de la gauche et des écologistes s’est faite et les partis qui la constituent partent rassemblés. Elle a le mérite de porter clairement le combat pour les droits LGBTI+ et l’égalité dans son programme, là où la droite ne propose rien.

Violences et discours antiLGBTI, dans la rue, au travail, dans la vie : les chiffres augmentent, que fait l’exécutif ?

Violences et discours antiLGBTI, dans la rue, au travail, dans la vie : les chiffres augmentent, que fait l’exécutif ?

Sortis à l’occasion du 17-​​mai ou plus tardivement, différents rapports sur les violences anti-​​LGBTI doivent interpeler tout le monde. Entre les hausses décrites et les natures de ces violences, il est temps de réagir. Car en dépit d’une parole libérée, il y a eu un doublement des violences en 5 ans. Que font les pouvoirs publics face à ces chiffres ?

Discours, votes anti-​LGBTI, et sérophobie : pas un problème pour être ministre de Macron ! 

Discours, votes anti-​​LGBTI, et sérophobie : pas un problème pour être ministre de Macron ! 

Le nouveau gouvernement a été annoncé ce vendredi 20 mai. Si nul n’est dupe des triangulations que représentent certaines nominations, il apparait clairement que les actions et discours homophobes et sérophobes de certains nouveaux arrivants n’ont en rien entravé leur nomination. Une preuve de plus que le macronisme n’entend pas considérer politiquement ces sujets.

Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie : quelles avancées pour 2022 – 27 en France ?

Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie : quelles avancées pour 2022 – 27 en France ?

Ce 17 mai est la journée mondiale Idahobit contre les haines anti-​​LGBTI, elle doit permettre de valoriser les actions pour les droits et la lutte contre les discriminations. La France doit retrouver le chemin de l’égalité et de l’émancipation, et utiliser son rang pour les promouvoir dans le monde.

Ambiance européenne, campagne électorale : dans une discussion publique dégradée avec des réactionnaires – homophobes – en grande forme, la bataille culturelle doit reprendre à gauche

Ambiance européenne, campagne électorale : dans une discussion publique dégradée avec des réactionnaires – homophobes – en grande forme, la bataille culturelle doit reprendre à gauche

Dans une ambiance particulièrement lourde, remplie des airs toxiques de la xénophobie et des ses variations, la campagne de la présidentielle est lancée et inquiète au plus haut point, par l’ampleur, rarement vue, des discours de haine… La France ne fait pas figure d’exception, le contexte européen d’attaques contre les droits LGBTI, des femmes et l’état de droit n’est pas plus enthousiasmant.

Harcèlement en ligne : les auteurs et les plateformes enfin condamnés

Harcèlement en ligne : les auteurs et les plateformes enfin condamnés

Deux verdicts récemment prononcés par la justice, l’un dans l’affaire « Mila » (jeune lesbienne) et l’autre dans une affaire qui opposait des associations de défense des droits de l’Homme et de lutte contre les discriminations à la plateforme de réseau social Twitter, rappellent que l’anonymat réel n’existe pas en ligne et que les propos, les campagnes de harcèlement menées sur les réseaux sociaux n’exonèrent de leurs responsabilités ni les auteurs de ces propos ni les plateformes qui les hébergent.

La Marche des Fiertés LGBTI+ enfin de retour à Paris — Île-de-France !

La Marche des Fiertés LGBTI+ enfin de retour à Paris — Île-de-France !

Samedi 26 juin aura lieu la marche des fiertés de Paris — Île-​​de-​​France de 2021. C’est une édition particulière de la marche qui se tiendra cette année, avec encore le risque lié au Covid-​​19 et ses variants, à la veille, peut-​​être, de l’ouverture de la PMA à toutes les femmes dans des paramètres toujours discriminants.

Le projet de loi Bioéthique revient à l’Assemblée : 3eme tentative pour obtenir une PMA non discriminante

Le projet de loi Bioéthique revient à l’Assemblée : 3eme tentative pour obtenir une PMA non discriminante

Aujourd’hui commence la troisième lecture à l’Assemblée nationale du projet de loi bioéthique, contenant notamment l’ouverture de la PMA. Le quinquennat prétendu « progressiste » a débuté il y a 4 ans et 3 semaines et cela fait 700 jours que le projet de loi a été déposé… 

IDAHOT 2021, après 4 ans de manipulations et renoncements : ultime édition pour tenter de faire avancer Macron et sa majorité pour les droits LGBTI+

IDAHOT 2021, après 4 ans de manipulations et renoncements : ultime édition pour tenter de faire avancer Macron et sa majorité pour les droits LGBTI+

Cette année, l’édition de l’IDAHOTB, la journée mondiale contre les haines anti-​​LGBTI, reconnue par l’ONU notamment, est l’occasion de revenir sur le bilan des 4 années de mandat Macron. Un bilan non seulement plus que maigre, et décevant, surtout en regard des paroles et des discours tenus par le président, mais qui illustre une pratique honteuse du double discours…

40 ans du 10 mai 1981 avec Mitterrand : libertés personnelles, égalité et combat contre les discriminations, un héritage à enrichir !

40 ans du 10 mai 1981 avec Mitterrand : libertés personnelles, égalité et combat contre les discriminations, un héritage à enrichir !

Il y a 40 ans, François Mitterrand était élu Président de la République française, et l’arrivée de la gauche au pouvoir amenait de nombreux changements dans toute la société française. Entre les droits individuels et les libertés publiques, le combat pour l’égalité et la liberté doit reprendre dans les années 2020 !

Suivez-​​nous

It’s time : this week, the @UN_HRC will vote on the renewal of the mandate of the UN Independent Expert on Sexual Orientation & Gender Identity. Hear more from human rights defenders worldwide on why this mandate’s work must continue ! #HRC50 #RenewIESOGI https://​youtu​.be/​l​R​0​r​I​T​V​E​03s

En tant qu’élu.e.s et personnes LGBT avec A. Maestre, A. Freschel et d’autres, nous veillons à construire des politiques plus inclusives au quotidien et nous marcherons cet après-​​midi dans les rues de Marseille ! Belle Marche des Fiertés ! @Pride_Marseille @PrintempsMRS 🌈✊🏽

Départ pour la #marchedesfiertes avec la team @hes_france , @jeunessocialistes31 , le PRG et le PS31.🏳️‍🌈
En 5 ans, les agressions homophobes ont été multipliées par 2. Inacceptable ! Nous marchons aujourd’hui pour réaffirmer notre droit d’aimer qui nous voulons ! ✊
#pride #amour

 

 

3 days ago 

HES LGBTI+
Ce samedi 2 juillet a lieu une grosse salve de marche des fiertés, avant la dernière de cette estivale, qui sera la marche des campagnes, à Chenevelles.Chacune de ces marches continue d’être essentielle pour promouvoir la nécessaire visibilité des combats pour les droits des personnes #LGBTI et pour une société plus inclusive.Chacune de ces marches continue d’être pertinente pour illustrer qu’on peut rassembler et fêter sur un programme revendicatif et de célébrations.Chacune de ces marches continue d’être vitale pour montrer à toutes les personnes encore mal à l’aise avec leur orientation sexuelle et pour lesquelles le poids de la société ou d’un environnement familial empêche d’être elles-​​mêmes.À Marseille, à Toulouse, à Quimper, à Saint-​​Étienne, dans les Landes, on marche donc aujourd’hui pour toutes ces raisons et d’autres encore.À Perpignan, pourtant, en plus de tous ces motifs, la marche est dans un contexte particulier avec une Marche des Fiertés des Pyrénées Orientales qui est attaquée par, et doit se battre contre une extrême droite affichée, au comportement LGBTIphobe démasqué.Dans une ville gérée par l’extrême droite depuis des années et avec ses victoires dans toutes ses circonscriptions, les assos LGBTI sont les premières victimes des politiques menées et subissent ses attaques sans détour.HES souhaite apporter son soutien à la Marche des fiertés des Pyrénées orientales et à toute son équipe. Il ne peut y avoir aucune forme de complaisance avec l’extrême droite ou de validation de ses thèses.La défense de notre idéal républicain ne se négocie pas, HES continuera à défendre, avec toute la gauche et les écologistes les droits des LGBTI+, des femmes, des minorités.Toutes les associations LGBTI+ et a fortiori l’équipe de la marche des fiertés des Pyrénées orientales doit recevoir le soutien de toutes celles et ceux qui se battent pour les droits et l’égalité. See MoreSee Less
View on Facebook