International

Une nouvelle Commission européenne composite… pour le pire et pour le meilleur

La Commission européenne annoncée mardi suscite, à juste titre, indignation et interrogation. C’est un attelage disparate avec des personnalités intéressantes, et d’autres inquiétantes comme pour certains portefeuilles qui peut nous permettre tout autant d’espérer que de craindre pour les droits des LGBTI+.

L’Europe adopte un rapport progressiste sur les droits fondamentaux

Ce rapport, dont la partie LGBTI a notamment été travaillé grâce à Sylvie Guillaume, devient ainsi la position du Parlement européen. Il dénonce les situations précaires des migrant·e·s et réfugié·e·s sur le sol européen, et notamment la situation particulière des personnes LGBTI qui courent un risque plus grand d’être contraints au retour avant d’avoir pu étayer leur demande d’asile dans des pays tiers ou d’autres États membres.

Suivez-nous

À relire ⬇️

#TDOR : une journée internationale pour se souvenir et pour agir pour les personnes trans !
https://hes.lgbt/tdor-une-journee-internationale-pour-se-souvenir-et-pour-agir

#TDOR : une journée internationale pour se souvenir et pour agir pour les personnes #trans !
https://hes.lgbt/tdor-une-journee-internationale-pour-se-souvenir-et-pour-agir

Le #Pacs a 20 ans : une (r)évolution du droit pour tou·tes !
#LePacsA20Ans
https://hes.lgbt/le-pacs-a-20-ans-une-revolution-du-droit-pour-tou%c2%b7tes

Load More...