Voici notre communiqué commun avec le Parti socialiste, à la veille de la Marche des Fiertés qui fête son 40e anniversaire.

Ce samedi 24 juin, la Marche des fiertés LGBT aura une signification particulière. Elle marque les 40 ans de la première Marche à Paris. 40 ans de lutte pour les droits et les libertés, 40 ans de combat contre les discriminations.

40 ans au cours desquels la gauche a toujours porté les avancées pour l’égalité des droits : de la dépénalisation de l’homosexualité en 1982 à l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe en 2013, en passant par la création du Pacs en 1999. Les socialistes placent l’émancipation et l’égalité des droits au cœur de leur projet.

Pancartes Marche des Fiertés

A la veille de cette marche, HES (les Socialistes LGBT+) et le PS réaffirment leur solidarité avec celles et ceux qui militent au quotidien dans de nombreux pays du monde pour défendre les droits humains, dont les droits des personnes LGBT. HES et le PS rappellent leur préoccupation face aux persécutions dont sont notamment victimes les homosexuels en Tchétchénie. Des persécutions qui nécessitent une action diplomatique et la facilitation de l’accueil en France des persécutés.

Pancartes Marche des Fiertés3

En France, si beaucoup a été fait, HES et le PS rappellent la nécessité de poursuivre le combat pour l’égalité et contre l’homophobie. Alors que le Comité consultatif national d’éthique rendra son avis sur les demandes sociétales de recours à l’AMP mardi 27 juin prochain, le Parti socialiste et HES réaffirment leur position en faveur d’une ouverture de la PMA à toutes les femmes.

Pancartes Marche des Fiertés2

L’année 2016 aura été marquée par une recrudescence des actes à caractère homophobe. Plus que jamais, nous devons être vigilants face à la haine.

Le Parti socialiste, représenté par Marie-Pierre de la Gontrie, Secrétaire nationale en charge du pôle République et Citoyenneté, sera, comme chaque année, présent aux côtés d’HES et appelle ses militants et sympathisants à participer à cette Marche des fiertés LGBT de la place de la Concorde à celle de la République.

Un point de rendez-vous pour les socialistes est fixé à partir de 13 h à l’angle de la rue Royale et de la rue du Faubourg Saint Honoré.