Région et Département

La lutte contre les discriminations (LCD) fait partie des objectifs pédagogiques pour chaque classe de niveau et pour tous les âges. Les collectivités doivent indiquer qu’elle reste une démarche importante et une mission essentielle de l’école publique et qu’elles sont prêtes à la mener aux côtés de tous les acteurs de la communauté éducative. 

Soutenir les projets LGBTI+ dans les établissements

Toutes les collectivités territoriales ont des sièges dans les conseils d’administration (CA) des établissements scolaires publics. Au sein de ces CA, les élu·e·s des régions et départements peuvent être à l’initiative de travaux, d’activités pédagogiques dans la lutte contre les discriminations et soutenir celles que les équipes pédagogiques et les élèves voudraient mener. 

Veiller à l’accueil inclusif de tous les élèves et de leur famille

Les établissements disposent d’une autonomie pédagogique que le conseil d’administration met en œuvre. Leur siège au sein du CA, permet aux collectivités d’aborder des questions relatives à l’accueil inclusif de tous les parents d’élèves, à celles des sécurité et santé et de pouvoir revenir sur les actions à mener envers les publics
LGBTI+, que ce soit les élèves ou leur famille.

Une attention particulière doit être portée sur les enfants trans et les problématiques qu’ils peuvent rencontrer.

Pointer les besoins en fonds documentaires

Le CA pouvant également émettre un avis sur les manuels et les outils pédagogiques, c’est l’occasion pour des élu·e·s de montrer leur mobilisation sur la question de la lutte contre les discriminations pour pointer les besoins et les manques éventuels dans ces outils, et proposer d’y remédier par l’action de la collectivité.

Renforcer la pédagogie contre les discriminations

 Encourager le ministère de l’Éducation à modifier la circulaire n.2011–112 (du 1–8‑2011) publié dans son Bulletin officiel, qui exclut les discriminations faites aux personnes trans. Par conséquent, la mention « interdiction de tout propos ou comportement discriminatoire envers les personnes LGBTI+ » doit remplacer le terme de discrimination homophobe.

Soutenir les IMS

Les collectivités peuvent aider, dans les CA et les discussions avec les équipes pédagogiques et les chef·fe·s d’établissement à soutenir les interventions, d’associations agréées, en milieu scolaire pour contribuer à déconstruire les stéréotypes, libérer la parole et sensibiliser sur les haines anti-LGBTI, le sexisme et d’évoquer les questions de santé et prévention. Il convient de faire œuvre de pédagogie sur la valeur de ces IMS, auprès de parents d’élève qui tarderaient à être convaincus.

Épauler les projets des élèves

Encourager les initiatives des jeunes en matière de lutte contre les discriminations, notamment via les bourses et aides aux jeunes porteurs de projets. Prêter une oreille attentive aux suggestions et demandes des syndicats lycéens représentatifs.

S’appuyer sur les dispositifs d’éducation à l’image du CNC

Les œuvres sélectionnées dans les dispositifs « Collège au cinéma » et « Lycéens et apprentis au cinéma » permettent d’ouvrir le débat en classe sur les questions de la parité et de la diversité avec l’enseignant ou un intervenant extérieur.

Initié en partenariat avec le Rectorat de l’Académie de Reims, les associations Exaequo et Contact, le kit cinéma contre les LGBTphobies « Je, tu, il, elle, nous aimons, 10 films contre les LGBT-phobies » (labellisé par le CNC, la DRAC et la Région Grand Est) est en cours de mise en place par Passeurs d’images, Le Blackmaria (pôle régional d’éducation aux images de Champagne-Ardenne soutenu par la région Grand Est) pour l’ensemble des lycéens, afin d’être un outil pédagogique

Former les personnels

Au sein des lycées, les collectivités peuvent pousser à développer des actions de prévention et de santé adaptées aux âges. En plus des IMS, la formation du personnel relevant des collectivités est une piste d’action. Une attention particulière sera portée sur les personnels intervenants sur les différentes questions de santé dans les établissements.

Informer et afficher des campagnes de prévention

Les collectivités peuvent demander à ce que soient diffusées les campagnes d’affichage associatives ou institutionnelles. Les chef·fe·s d’établissements seront sollicité·e·s par l’élu·e siégeant au CA, et chargé·e de l’éducation afin que la communication des numéros d’urgence (prévention du suicide, ligne d’écoute contre les discriminations, conduites à risques) soit accessible facilement par l’ensemble des élèves, dans les établissements, infirmeries, les foyers d’élèves…

Département

Dans le cadre des missions de protection de l’enfance en danger des départements, les élu·e·s présents dans les CA peuvent signaler le regard particulier qu’il faut porter sur des enfants que leur situation personnelle (orientation sexuelle ou identité de genre, notamment) peut mettre en danger au sein de leur famille. Les services d’aide sociale à l’enfance ont développé des réponses appropriées pour des situations relevant de l’urgence ou de la protection.

Région

Au sein des lieux de formation et d’orientation, les régions doivent agir pour l’égalité entre les filles et les garçons et aider à déconstruire les stéréotypes dans les offres d’apprentissage. Il faut également s’appuyer sur les élèves et les jeunes en formation pour développer des messages et actions sur la lutte contre la discrimination à destination des pairs.

La mise en place d’ateliers de la citoyenneté, celle de rencontres entre élèves et apprentis de différents lycées de la région, y compris professionnels et agricoles, peuvent être des tremplins. Pour finaliser leur apprentissage, des offres de stages permettant à toutes et tous, quelle que soit leur formation pourront être proposées par la collectivité, en lien avec les services emploi. La création d’une banque de stages assurée par la collectivité, permettra de proposer sans distinction un stage pertinent aux élèves est aussi un travail à mener. 

100 actions pour les droits des LGBTI+ dans les territoires 

Retrouvez notre livret à télécharger