Droits des personnes

Journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire : Croire les victimes, encore et toujours

Journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire : Croire les victimes, encore et toujours

Le 7 janvier dernier, Lucas, 13 ans, collégien, s’est suicidé.  Ses parents et proches sont catégoriques : il était victime de harcèlement à caractère homophobe. Pleine de courage, sa famille a déposé plainte et quatre agresseurs ont été reconnus coupables en première instance. HES avait salué cette décision de justice. Elle contribuait à reconnaître la parole des victimes de ces faits de harcèlement et d’homophobie en milieu scolaire, elle contribuait à ouvrir la voie à l’encore trop faible libération de la parole sur ces situations que subissent trop de jeunes et particulièrement de jeunes LGBTI+.

Devant les violences faites aux personnes intersexes, la société civile se mobilise !

Devant les violences faites aux personnes intersexes, la société civile se mobilise !

Appel inter-​​associatif à l’initiative du Collectif Intersexe Activiste – OII France

Le samedi 4 novembre 2023 à 17h30, nous, organisations de la société civile française, nous rassemblerons devant le Musée d’Histoire de la Médecine à Paris pour montrer notre engagement en faveur des droits des personnes intersexes. 

Ce lieu de rassemblement est fortement symbolique. Les protocoles actuels visant l’éradication des traits intersexes n’ont leur place que dans ce bâtiment : ni dans les facs de médecine, ni dans les centres de référence pour les “anomalies du développement génital”. 

Nous n’oublions pas non plus qu’à quelques mètres de là, il y a 155 ans, Herculine Abel Barbin se donnait la mort, face aux normes de genre qui écrasaient déjà les personnes intersexes. 

Attaques contre les personnes trans sur des tracts distribués à Villeneuve d’Ascq

Attaques contre les personnes trans sur des tracts distribués à Villeneuve d’Ascq

Communiqué de presse commun avec le Parti Socialiste du Nord et les Jeunes Socialistes du Nord

HES Nord a été informée par des habitant·es de Villeneuve d’Ascq de la distribution par courrier d’un long tract dénonçant “l’idéologie transgenre à l’école”.

Sur  huit pages, ce document est un concentré de fausses informations et de mensonges sur les transidentités et les personnes trans. Évoquant un “lobby”, “une armée de fanatiques” et des processus qui seraient “criminels” et employant les mots “menaces”, “contagion”, les phrases contenues dans ce texte masquent difficilement la transphobie de l’association qui a diffusé le document. 

Rentrée scolaire 2023 : donner à chaque jeune le droit d’être soi

Rentrée scolaire 2023 : donner à chaque jeune le droit d’être soi

Cette semaine, élèves et personnels de l’Éducation nationale ont fait leur rentrée scolaire. Après une année marquée par une vague de harcèlement LGBTIphobes, avec de vrais drames, et par la toujours quasi absence de politiques d’éducation aux sexualités et de santé sexuelle efficaces, qu’adviendra t‑il cette année  des sujets d’inclusivité et de la vie des jeunes LGBTI dans l’Education nationale ? 

Victoire d’étape sur la Loi prostitution de 2016 : la Cour européenne des droits de l’Homme reconnaît l’impact négatif de la loi sur les travailleuses du sexe

Victoire d’étape sur la Loi prostitution de 2016 : la Cour européenne des droits de l’Homme reconnaît l’impact négatif de la loi sur les travailleuses du sexe

Décision inattendue de la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) aujourd’hui : plus de trois ans après avoir reçu la requête de 261 travailleurSEs du sexe (TDS) contestant la Loi Prostitution de 2016, la Cour ne statue pas encore sur le fond. Elle admet de nouveau sa recevabilité en reconnaissant les conséquences néfastes de cette loi pour les TDS. Une victoire d’étape qui vient valider la stratégie contentieuse des travailleurSEs du sexe requérantEs et de nos associations.