Non à l’adoption de son propre enfant, la loi doit changer et sécuriser toutes les familles !

Non à l’adoption de son propre enfant, la loi doit changer et sécuriser toutes les familles !

Le mer­cre­di 16 sep­tem­bre, la Cour de cas­sa­tion a ren­du un arrêt s’opposant à ce qu’une femme trans­genre mar­iée, qui avait conçu un enfant après son change­ment de sexe à l’état civ­il soit recon­nue comme la mère biologique. Déci­sion per­ni­cieuse,...