Discours, votes anti-LGBTI, et sérophobie : pas un problème pour être ministre de Macron ! 

Le nouveau gouvernement a été annoncé ce vendredi 20 mai. Si nul n’est dupe des triangulations que représentent certaines nominations, il apparait clairement que les actions et discours homophobes et sérophobes de certains nouveaux arrivants n’ont en rien entravé leur nomination. Une preuve de plus que le macronisme n’entend pas considérer politiquement ces sujets.

Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie : quelles avancées pour 2022–27 en France ?

Ce 17 mai est la journée mondiale Idahobit contre les haines anti-LGBTI, elle doit permettre de valoriser les actions pour les droits et la lutte contre les discriminations. La France doit retrouver le chemin de l’égalité et de l’émancipation, et utiliser son rang pour les promouvoir dans le monde.

Classement ILGA-Europe du 1er quinquennat Macron : la France toujours pas revenue à son niveau de 2017…

L’ultime classement de la France du quinquennat Macron 2017–2022 par l’ILGA Europe illustre une augmentation évidente, mais purement arithmétique. Elle arrive près des années interminables de chute et d’absence totale de boussole pour les droits LGBTI. La France revient donc in extremis à la 7e place avec un score de 64 %, chiffre en deçà de celui qu’elle avait en 2017.

En Amérique du Sud, les droits LGBTI+ progressent avec la reconnaissance officielle du genre non binaire

Après la reconnaissance du mariage pour tous (aujourd’hui légal dans huit pays d’Amérique du Sud) et la conquête du droit au changement de la mention de genre à l’état civil pour les personnes non cisgenre (possible dans une dizaine d’États), l’Amérique du Sud s’apprête à reconnaitre les genres non binaires.

Contre l’extrême droite, pas d’hésitation : le vote Macron, sans illusion, mais avec détermination

À nouveau, le second tour d’une élection présidentielle en France oppose la droite à l’extrême droite. Ce résultat répétitif devient quasi-cyclique. Il est insupportable pour les citoyen·ne·s de gauche. Mais contre l’extrême droite et le fascisme masqué, même « ripolinés » depuis des années, on ne peut rester silencieux et laisser faire.

Des propositions macronistes pour les LGBTI, manquant de travail et d’ambition et en-deçà de ce que l’on attend du pouvoir

Des propositions macronistes pour les LGBTI, manquant de travail et d’ambition et en-deçà de ce que l’on attend du pouvoir

Les deux structures LGBT de la majorité actuelle LREM et Modem ont diffusé un document listant des propositions LGBT qu’ils auraient travaillé « de façon approfondie ». Le résultat tient en vingt pages avec « 60 propositions » sur les droits LGBT+. Des propositions trop faibles, risibles s’il ne s’agissait pas de la vie quotidienne de citoyen·ne·s qui attendent toujours des progrès véritables…

Don de sang des gays : pas trop tôt !

Don de sang des gays : pas trop tôt !

Ce 11 janvier 2022, à 3 mois de la fin de son mandat, le gouvernement Macron va enfin autoriser le don de sang par les gays sans les « 4 mois d’abstinence » qui restaient à abolir. C’est la fin d’une différenciation qui considérait, auparavant, les gays comme dans l’impossibilité définitive d’être donneur, de par leur seule orientation sexuelle, confondant hélas « pratiques à risques » et « groupes à risques »…

Macron-Orbán en Hongrie : la présidence française de l’UE débute par un service « plus que minimum » sur les LGBTI+

Macron-Orbán en Hongrie : la présidence française de l’UE débute par un service « plus que minimum » sur les LGBTI+

Lundi 13 décembre, Macron a officiellement été reçu par Viktor Orbán, Premier ministre de droite ultra religieux et autoritaire d’une Hongrie où l’état de droit est rogné comme il ne l’a jamais été depuis la chute du Mur. La discussion entre les responsables politiques a tristement déçu. La présidence française de l’Union européenne (qui débute dans 2 semaines) commence donc par un constat d’impuissance face aux régimes européens violant les valeurs et les textes de l’UE dont ils tirent pourtant profit. 

Interdiction des pseudos « thérapies de conversion » : promulgation et application réelle de la loi, vite !

Interdiction des pseudos « thérapies de conversion » : promulgation et application réelle de la loi, vite !

La commission mixte paritaire réunissant député·e·s et sénatrices et sénateurs a enfin adopté la version définitive de la loi interdisant les pseudos « thérapies de conversion ». C’était l’ultime étape parlementaire avant les actions concrètes que le gouvernement doit lancer immédiatement afin qu’elle devienne réellement une loi en vigueur.

Suivez-nous

À relire ⬇️

Discours, votes anti-LGBTI, et #sérophobie : pas un problème pour être ministre de Macron ! 
#LGBT #LGBTI #homophobie #Béchu #Abad
https://hes.lgbt/discours-votes-anti-lgbti-et-serophobie-pas-un-probleme-pour-etre-ministre-de-macron

Discours, votes anti-LGBTI, et #sérophobie : pas un problème pour être ministre de Macron ! 
#LGBT #LGBTI #homophobie #Béchu #Abad
https://hes.lgbt/discours-votes-anti-lgbti-et-serophobie-pas-un-probleme-pour-etre-ministre-de-macron

🔴180 travailleur·se·s du sexe de tout corps de métiers confondus soutenus par le @STRASS_Syndicat @AATDS_Asso et Act Up-Paris demandent à NUPES le retrait des mesures qui criminalisent leurs professions☂️

Tribune #NUPES : les putes ne sont pas dupes !
👉https://blogs.mediapart.fr/act-paris/blog/250522/tribune-nupes-les-putes-ne-sont-pas-dupes

Aujourd’hui 24 mai : Journée de la #VisibilitéPan ! 💖💛💙
Rendez-vous ce soir à 20h pour suivre une table ronde en direct avec @AssoBiCause et @CLGBTNantes
Toutes les informations sur l’évènement Facebook !
📅 https://fb.me/e/27G6AGF7H