Contre le VIH/​​Sida, s’engager encore : informer sur le virus, éduquer, lutter contre la sérophobie !

Pour les socialistes, le 1er décembre n’est pas une date à banaliser. Elle permet d’alerter et de sensibiliser sur les réalités de l’épidémie de VIH/​​Sida aujourd’hui, dans toutes ses dimensions, en France comme dans le monde. Elle permet également de saluer l’engagement de celles et ceux – professionnels, bénévoles associatifs, citoyennes et citoyens – qui s’engagent au quotidien contre l’épidémie. 

Pour que nos vies ne soient plus classées sans suite

Le collectif #NousToutes et l’ensemble des associations féministes et organisations syndicales signataires de ce texte appellent tou·tes celles et ceux qui veulent en finir avec les violences sexistes et sexuelles à manifester le samedi 19 novembre 2022 à Paris et partout en France. La mobilisation continuera toute la semaine jusqu’au 25 novembre, date de la journée mondiale de lutte contre les violences à l’égard des femmes.

Contributions de HES LGBTI+ au 80e congrès du PS

Liste des contributions déposées par HES LGBTI+ pour le 80e congrès du Parti socialiste.

Organiser le bien vieillir LGBTI avec la définition légale d’une «  famille de choix »

Les questions spécifiques concernant les séniors LGBTI+ renvoient à des questions qui intéressent la société tout entière. Intégrer les singularités LGBTI+ permet d’améliorer, d’une manière générale, le fonctionnement des services, des administrations, des institutions, des centres d’hébergement en rapport avec les personnes âgées.

Socialistes engagé·e·s pour les droits des personnes transgenres et contre les mouvements réactionnaires

HES défend le droit à l’autodétermination concernant l’identité de genre. Certaines et certains d’entre nous s’engagent dans un parcours de transition, avec ou sans implication médicale, parce que leur genre réel ne correspond pas au sexe qui leur a été assigné à la naissance. Aujourd’hui, le parcours de transition en France a été grandement facilité sous le dernier gouvernement de gauche, tant au niveau médical qu’au niveau légal et social. Toutefois, il demeure toujours de fortes barrières et mauvaises habitudes.

Pour une alliance féministe et trans

Pour une alliance féministe et trans

Suite à l’« offensive réactionnaire » suscitée par une affiche du Planning Familial, un large collectif d’organisations et personnalités – telles Adèle Haenel, Corinne Masiero, Amal Bentounsi, Pomme, Paloma, Élisa Rojas, Rebeka Warrior ou Danièle Obono – déplorent cette « instrumentalisation des droits des femmes », luttant « contre toute opposition entre féminisme et luttes trans » et refusant leur vision essentialiste des femmes. Elles appellent « au soutien actif de toutes les forces se revendiquant du féminisme envers les personnes trans ».

Chantage mafieux et homophobe de la droite à Saint-​Étienne : le gouvernement doit démettre le maire

Chantage mafieux et homophobe de la droite à Saint-​​Étienne : le gouvernement doit démettre le maire

Les dernières révélations de Mediapart font apparaitre l’importance du rôle joué par Gaël Perdriau, maire LR de Saint-​​Étienne, dans le « kompromat » homophobe contre Gilles Artigues, son ex 1er adjoint, contrairement à ses démentis. Les faits sont particulièrement graves, et il est totalement impensable qu’un élu puisse rester en responsabilité et, comme maire, diriger un exécutif, notamment de cette taille.

Déplacement de Borne à Orléans : des annonces imprécises et peu pertinentes pour tenter d’éteindre l’incendie Cayeux

Déplacement de Borne à Orléans : des annonces imprécises et peu pertinentes pour tenter d’éteindre l’incendie Cayeux

Pour la date anniversaire de la dépénalisation de l’homosexualité en France, la Première ministre Élisabeth Borne a choisi d’effectuer un déplacement dans un Centre LGBT pour mettre à profit le 4 août avec un discours alibi destiné à faire oublier les nominations de ministres homophobes.

Suivez-​​nous